Notre expertise, nos moyens

Lever les freins psychologiques à l’insertion

L’association S.A.M.P.S intervient depuis le début du RMI auprès des publics fragilisés par les chocs sociaux, notamment les allocataires du RSA.
Nous apportons le savoir-faire de nos psychologues qui assurent des rendez-vous en face à face, souvent à domicile.
Ceux-ci disposent des outils nécessaires à favoriser les progrès des allocataires confiés.
Réduire la souffrance psychique (fragilisation somatique, affective et cognitive) et certains facteurs d’inhibition de l’autonomie.
Faciliter l’accès aux soins.
Faire prendre conscience de l’état de santé.
Accompagner dans les démarches et le suivi des soins.
Nos financeurs ont besoin de connaître les résultats globaux des publics confiés et pour lesquels ils nous attribuent leur financement, c’est pourquoi nous apportons un soin attentif à leur restituer en ligne des bilans de qualité, documentés et démontrant notre apport. C’est ainsi que S.A.M.P.S s’est doté d’outils de mesure, grilles de marqueurs de progrès.  

Nos réponses aux souffrances psychologiques

Nous observons que la souffrance psychologique se répand dans une société marquée par des mutations profondes. La fracture numérique ajoute à l’extension de la précarité. 
 
SAMPS a choisi de se spécialiser sur le domaine de la souffrance psychique pour apporter aux politiques publiques les informations nécessaires à l’organisation optimale des moyens. Cette démarche d’accompagnement et de caractérisation de la santé mentale des populations suivies permet d’aiguiller vers les acteurs de droit commun ou les professions libérales des personnes ayant besoin d’aide. 
 
SAMPS veut contribuer à faciliter les transitions des personnes vers des solutions existantes dans le droit commun.